La glorification de la nullité

Publié le par clacla

 

Pour passer à la télé il faut soit être bon (ou a peu près, ou avoir couché) soit être très mauvais. Pour preuve la nouvelle saison de « la nouvelle star » sur M6. Certains candidats l’ont bien compris et font exprès de se rendre ridicules pour avoir une chance de passer à la télé, d’autres par contre, pensent vraiment être au top : à voir leur expression pleine de stupeur et de déception à la fois lorsque le jury leur assène 4 « non » tranchants en ajoutant « la sortie c’est par là », on aurait presque pitié pour eux. En tout cas la grande gagnante c’est M6 qui a bien compris le tuyau et qui, outre son top des casseroles qui varie selon les votes des internautes et qui est présent sur tous les primes, cette année on a assisté à une première émission (sur les castings) qui présentait 20% de bons chanteurs et 80% de chanteurs-sous-leur-douche. On n’a même pas vu chanter la plupart des candidats qui ont été retenus pour nous montrer le top du ridicule : ça allait de la candidate qui, gigotant frénétiquement sur « Lady Marmelade » a dû se rattraper au rideau pour ne pas tomber, au fabuleux jeune homme se lançant dans une chorégraphie à faire pâlir les 2be3 sur un bon vieux standard tranquille (« Life is Life »)… A croire que les spectateurs se délectent de cela. Car une sélection des candidats les plus ringards s’est retrouvée invitée sur Fun TV le lendemain dans une émission où ils ont été invités à rechanter leur tube, déjà devenu culte.

Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article